Volume 68 Issue 3, Summer 2016, pp. 223-229

Purpose: To investigate the interrater reliability of inter-rectus distance (IRD) measured from ultrasound images acquired at rest and during a head-lift task in parous women and to establish the standard error of measurement (SEM) and minimal detectable change (MDC) between two raters. Methods: Two physiotherapists independently acquired ultrasound images of the anterior abdominal wall from 17 parous women and measured IRD at four locations along the linea alba: at the superior border of the umbilicus, at 3 cm and 5 cm above the superior border of the umbilicus, and at 3 cm below the inferior border of the umbilicus. The interrater reliability of the IRD measurements was determined using intra-class correlation coefficients (ICCs). Bland-Altman analyses were used to detect bias between the raters, and SEM and MDC values were established for each measurement site. Results: When the two raters performed their own image acquisition and processing, ICCs(3,5) ranged from 0.72 to 0.91 at rest and from 0.63 to 0.96 during head lift, depending on the anatomical measurement site. Bland-Altman analyses revealed no systematic bias between the raters. SEM values ranged from 0.23 cm to 0.71 cm, and MDC values ranged from 0.64 cm to 1.97 cm. Conclusion: When using ultrasound imaging to measure IRD in women, it is acceptable for different therapists to compare IRDs between patients and within patients over time if IRD is measured above or below the umbilicus. Interrater reliability of IRD measurement is poorest at the level of the superior border of the umbilicus.

Objectif : examiner la fiabilité interévaluateurs de la mesure de la distance entre les deux faisceaux du grand droit, au repos et en contraction, à partir d'échographies prises chez des femmes qui ont eu un enfant, et établir l'erreur type de mesure (ETM) et le changement minimal détectable (CMD) entre deux évaluateurs. Méthodes : deux physiothérapeutes ont obtenu indépendamment des échographies de la paroi abdominale antérieure de 17 femmes et mesuré la distance sur quatre sites le long de la ligne blanche : au bord supérieur de l'ombilic, à 3 cm et à 5 cm au-dessus du bord supérieur de l'ombilic et 3 cm sous le bord inférieur de l'ombilic. La fiabilité interévaluateurs des mesures a été déterminée à l'aide de coefficients de corrélation intraclasse (CCI). Des analyses Bland-Altman ont été réalisées afin de détecter le biais entre les évaluateurs et les valeurs ETM et CMD ont été calculées pour chaque site de mesure. Résultats : lorsque les deux évaluateurs ont obtenu et traité eux-mêmes les images, les CCI(3,5) allaient de 0,72 à 0,91 au repos et de 0,63 à 0,96 en contraction, selon le site de mesure. Les analyses Bland-Altman n'ont révélé aucun biais systématique entre les évaluateurs. Les valeurs ETM allaient de 0,23 cm à 0,71 cm, les valeurs CMD de 0,64 cm à 1,97 cm. Conclusion : lorsqu'on mesure la distance entre les faisceaux du grand droit à partir d'échographies, il est acceptable pour différents thérapeutes de comparer la distance entre patients et au fil du temps pour un même patient si la distance est mesurée au-dessus ou en dessous de l'ombilic. La fiabilité interévaluateurs de la mesure est la plus faible au niveau du bord supérieur du nombril.