Volume 70 Issue 3, Summer 2018, pp. 251-261

Purpose: Although extensive research has been carried out on the determinants of mobile or wearable health care technology (mHealth), as well as on its acceptance by patients and other health care providers, very little research has been done on physiotherapists' perspectives on the use of mHealth in their current or future practice. The aims of this study were to (1) explore the attitudes of physiotherapists toward mHealth using a modified technology acceptance model questionnaire, (2) understand the applications and delivery paradigms that are most desirable, and (3) assess the content validity of the questionnaire. Method: The questionnaire was administered online. Participants (n=76) were recruited using snowball and convenience sampling. Data were analyzed using factor analysis and partial least-squares path modelling. Results: Results indicate that perceived usefulness and perceived ease of use were related to early adoptive behaviour among participants. We found no evidence that age, gender, experience, or practice setting influenced early adoptive behaviour. Participants demonstrated favourable attitudes toward mHealth tools in clinical practice. Conclusions: This article provides initial insights into factors that are likely to be significant determinants of adoption of mHealth among physiotherapists. Further work, including qualitative research, will help to identify personal and institutional factors that will improve the acceptance of mHealth.

Objectif : même si des recherches approfondies ont porté sur les déterminants de la technologie de santé mobile et portable (santé mobile) et sur leur acceptation par les patients et les professionnels de la santé, rares sont celles qui traitent des perspectives des physiothérapeutes à l'égard de l'utilisation de la santé mobile dans leur pratique actuelle et future. La présente étude visait à 1) explorer les attitudes des physiothérapeutes à l'égard de la santé mobile au moyen d'un modèle d'acceptation technologique modifié, 2) comprendre les applications et les paradigmes de prestation les plus souhaitables et 3) évaluer la validité du contenu du questionnaire. Méthodologie : les chercheurs ont publié le questionnaire en ligne. Ils ont recruté les sujets (n=76) par échantillonnage en boule de neige et par échantillonnage de commodité. Ils ont analysé les données à l'aide d'une analyse des facteurs et d'un modèle de régression des moindres carrés partiels. Résultats : d'après les résultats, la perception de l'utilité et de la facilité d'utilisation dépend du comportement d'adoption rapide des participants. Aucune donnée n'indique que l'âge, le sexe, l'expérience ou le lieu de pratique influe sur un comportement d'adoption rapide. Les participants avaient des attitudes favorables envers les outils de santé mobile en pratique clinique. Conclusion : le présent article donne des points de vue initiaux sur les facteurs susceptibles d'être des déterminants importants de l'adoption de la santé mobile par les physiothérapeutes. D'autres travaux, y compris des recherches qualitatives, contribueront à déterminer les facteurs personnels et institutionnels qui favoriseront l'acceptation de la santé mobile.